Berlin' Style

 
    Pendant 1 semaine, je me suis immergée dans le Berlin lifestyle… ou plus justement le Kreutzberg lifestyle...
     
    •  Quand je voyage et que je découvre de nouveaux pays, j’ai presque toujours ce sentiment que tout est merveilleux, beau, étincelant, nouveau, différent. J’ai tout d’un coup envie de vivre dans ce pays qui m’offre plein de nouveaux horizons ! je suis portée par l’énergie du lieu, les rencontres, les couleurs, le mouvement, la découverte de saveurs, de gens, d’énergies, de sons, d’un langage, d’une histoire…
     
    •  Je ne pars pas sans but. J’ai besoin d’une raison, d’une structure, une base, presque toujours professionnelle pour m’autoriser à partir.  Les voyages de touristes ou à l’aveugle en backpacker, ce n’est pas trop mon truc.
     

      Là ma raison c’était l’apprentissage de l’Ostéothaï. La continuation d’une belle rencontre avec un enseignement qui me porte et qui a changé ma vie quotidienne, qui ouvre, décortique, explique, guide, propose, avec intuition, fluidité et délicatesse un chemin de développement personnel.

      • Cette semaine d’apprentissage a pris place dans un cadre géographique, porteur d’ouverture et d’une sensation de liberté, de respiration, et d’oxygénation profonde.
       
      • Berlin, et son quartier artistico alternatif de Kreutzberg,m’ont portée et propulsée. J’ai eu ce sentiment profond de marcher librement dans une ville offrant tous les possibles : ladiversité du lifestyle, des cafés, des lieux associatifs, la verdure & les parcs, le cosmopolitisme, la facilité de communiquer avec tout le monde en anglais, les mélanges des genres, des styles, l’overdose de graffitis, de tatouages, de percings, de métal, de cuir et dreadlocks aussi… avec partout, des alternatives végétariennes, écologiques, éducatives, et des familles, toutes à vélo, ( ou en bateau gonflable avec rames!) qui passent du temps, dehors, en famille, entre amis…
       
      • Ce n’est qu’un aspect de Berlin, c’est un quartier particulier, mais qui fait ressortir le contraste qu’il y a avec la France, et mon lieu de vie, plus ancré, plus rigide, plus traditionnel
      • Ce n’est qu’un aspect et ce n’est qu’un lieu.
      • Je reviens avec l’énergie de Berlin et avec plus de liberté intérieure.

      Peu importe finalement où nous vivons, car le véritable sentiment de liberté est intérieur. C’est d’abord  de soi-même qu’il faut se libérer, c’est savoir s’autoriser à être tous les jours, comme en vacances, comme quand on voyage, ouvert, détendu, curieux, à l’écoute, dans l’instant présent, dans la joie de la vie.

      • Pour ressentir vous aussi un sentiment de liberté et d'ouverture, de fluidité et de dynamisme, venez essayer une séances avec moi, en Massage Thaï & Ostéothaï:
      • Me contacter
CATÉGORIES
Restons connectés